Actualités
Publié le

Plateforme d’initiatives industrielles néo-aquitaines pour la lutte contre le COVID-19 : les premiers résultats

Covid-19_plateforme_RNA_ADI_industries

Depuis les premiers instants de cette crise sanitaire et économique sans précédent, la Région Nouvelle-Aquitaine poursuit ses efforts dans la lutte contre le COVID-19 et ses répercussions. Ainsi, elle est à l’initiative d’une nouvelle mesure d'urgence : la mise en place d’une plateforme de mises en relation d'initiatives industrielles.

Les industriels de Nouvelle-Aquitaine plus que jamais engagés dans la lutte contre les effets du COVID-19

Créée en lien étroit avec l’ Agence régionale de Développement et d’Innovation (ADI NA) pour son animation, cette plateforme a pour vocation de mettre en relation des offreurs de solutions, des experts et des demandeurs pour répondre aux besoins en produits d’urgence : masques, blouses, respirateurs…

Cette plateforme innovante permet l’identification des entreprises capables de se repositionner sur les besoins médicaux d’urgence et surtout, elle offre une base de données essentielle pour une stratégie industrielle régionale à moyen terme de positionnement sur des équipements médicaux essentiels. Enfin elle permet une réallocation des capacités industrielles sur certains secteurs pour une contribution à l’autosuffisance nationale en matière d’équipements médicaux.

Après 10 jours de fonctionnement, la plateforme comptabilise déjà 478 inscrits150 rendezvous qualifiés ont été organisés et 182 entreprises ont été repérées comme « offreuses de solutions ». Signe d’une grande solidarité territoriale, des entreprises de chaque département formant la Nouvelle-Aquitaine ont manifesté leur désir d’aider auprès de la plateforme.

Quelques exemples d’entreprises

  • 18 en Charente : machines de coupe, adaptation de cabines de peinture, thermomètres électroniques, masques barrière couture…
  • 4 en Charente-Maritime : impression 3D, sacs et accessoires en matière recyclées.
  • 9 en Deux-Sèvres : gels hydro-alcooliques, structures inox…
  • 18 en Vienne : masques barrières, Perform Industrie, visières de protection, gels hydro-alcooliques…
  • 1 entreprise de Corrèze : univers bois.
  • 3 en Creuse : centre lab, Carcidiag et un groupement de couturières bénévoles prêtes à produire des masques si on lui fournit les matières premières.
  • 8 de Haute-Vienne : Malinvaud - équipements de protection hospitaliers, e-santé (Optim’care), solutions hydro-alcooliques…
  • 8 entreprises de Dordogne : découpe laser de visières, couture, Eurenco, fabrication d’objets feutrés pour l’aéronautique, décontamination…
  • 67 de Gironde : aéronautique, logistique et stockage, télémédecine, impression 3D, blanchisserie, confection, ADEMTECH - fourniture pour tests diagnostics, impression 3D, maroquinerie…
  • 9 des Landes : DSL Tex - fabrication de masques, Artiga, Dispositif médical – Navailles…
  • 9 de Lot-et-Garonne : Parfums par Nature (pour des gels hydro-alcooliques), COPLA, gels hydro-alcooliques, impression 3D…
  • 28 dans les Pyrénées-Atlantiques : Kiwami (Masques), production inox, AKIRA (respirateurs), LEPERE (masques), impression 3D, thermoformage, verre…

ADI en première ligne durant la crise Covid-19

En lien avec le Conseil régional, ADI pilote la plateforme :

  • organisation générale,
  • mise à jour des informations concernant les masques, les gels et les différents produits médicaux (identification des normes et des expérimentations en constante adaptation).

Et sur le plan opérationnel, ADI :

  • met à jour le site internet de la plateforme, en lien avec le prestataire Proximum,
  • vérifie, valide les structures qui s’inscrivent et les soutient,
  • répond aux questions des entreprises et transfère l’information à ses réseaux.