Actualités
Publié le

Baromètre de l’économie girondine 2015 : reprise confirmée au 3ème trimestre

Baromètre de l'économie Gironde 3T 2015

Conformément aux perspectives attendues au deuxième trimestre, le 3ème trimestre de l’année confirme les signes de reprise pour les entreprises de Gironde. Si nombre d’indicateurs sont encore dans le rouge, on constate néanmoins certaines améliorations.
La dernière édition du Baromètre de l’économie girondine, réalisée par la CCI de Bordeaux,  révèle une progression de 4 points au niveau du solde d’opinion des chefs d’entreprise concernant leur chiffre d’affaires. Ce solde d’opinion, c’est-à-dire la différence entre les entrepreneurs qui déclarent une amélioration et ceux qui expriment une détérioration, est de -7, soit le meilleur score depuis 2 ans.

4 indicateurs sur 9 en hausse au 3ème trimestre

Sur un total de 9 indicateurs, 4 sont en hausse, 2 restent stables et 3 sont en baisse. Parmi les hausses, outre la progression du chiffre d’affaires, on note une hausse de +5 points du niveau des carnets de commande ou encore +2 points pour la trésorerie ainsi que des prix d’achats.
Les plus fortes baisses concernent les marges commerciales avec un solde d’opinion à -27 avec une baisse de 4 points par rapport au 2ème trimestre. Les résultats sont également décevants pour l’investissement avec 29% des chefs d’entreprise déclarant avoir investi au cours du troisième trimestre soit une baisse de 3 points par rapport au dernier trimestre.

Amélioration des indices de confiance

Les résultats encourageants au niveau des indicateurs de l’activité se traduisent sur la confiance des dirigeants. 68% des chefs d’entreprise interrogés se déclarent confiants dans l’avenir de leur entreprise (hausse de 8 points par rapport au 2ème trimestre) contre 23% seulement de confiants en l’avenir de l’économie nationale (en hausse également mais de 2 points seulement). Le ressenti varie fortement d’un secteur à l’autre : plus de 70% de confiants en l’avenir de leur entreprise du côté des industriels et des prestataires de services contre à peine 60% de confiants pour le commerce.

Des perspectives variables selon les zones géographiques 

Les perspectives concernant le niveau du chiffre d’affaires varient selon les territoires. Elles sont positives à Blaye, Libourne et Bordeaux, légèrement négatives à Arcachon et moroses dans le Médoc et le Langonnais.
En ce qui concerne les effectifs salariés, les perspectives restent prudentes pour le prochain trimestre avec un solde anticipé qui reste neutre pour l’ensemble de la Gironde. Là encore les disparités sont importantes en fonction des territoires avec une amélioration attendue pour la haute gironde, le libournais, et le bassin d’Arcachon quand les entrepreneurs médocains prévoient plutôt une baisse et ceux de la métropole bordelaise une stabilisation.
Enfin, dans ce contexte moins tendu que les précédents trimestres, 34% des entrepreneurs déclarent avoir besoin d’un accompagnement. Les principales attentes portent en priorité sur le conseil en innovation, développement et performance (12% des besoins exprimés) et l’accès aux crédits bancaires et financements (8%). A noter, une forte hausse de la demande d’accompagnement liée à la date limite de mise aux normes d’accessibilité handicap (27 septembre) pour les entreprises du commerce.

Etude réalisée par COHDA pour le compte de la CCI de Bordeaux du 5 au 13 octobre 2015 auprès d’un échantillon représentatif de 640 chefs d’entreprise.