Revue de presse
Publié le
Eric MOREAU

bois sciage bricolage

Vente directe : les industriels du sciage se lancent (Nouvelle-Aquitaine)

Les industriels aquitains du sciage se lancent dans la vente directe aux particuliers. Ainsi, la société  ROCHETTE, située à Carcans-Maubuisson,  spécialisée dans l'exploitation forestière et le sciage du pin maritime, a ouvert en 2014 un showroom sur son site de 2 hectares. Elle y propose du bois d'extérieur (bois brut, lames de terrasses, bardages), du bois d'intérieur (parquets, lambris) et un espace quincaillerie (vis, équerre). La vente directe aux particuliers représente 10 % du chiffre d'affaires de l'entreprise et fait face à une demande croissante des particuliers.

La scierie  A. BALHADERE & FILS, située à Vendays-Montalivet,, spécialisée dans le pin maritime, transforme chaque année, 30 000 m3 de bois destinés aux parqueteurs, emballeurs, caissiers, fabricants de palettes, etc. Depuis 2012, après une étude de marché et les sollicitations de particuliers, l'entreprise a ouvert ses portes aux bricoleurs et leur propose tous types de produits d'aménagement intérieur et extérieur. Ce marché de proximité représente 8 % de son chiffre d'affaires.

L'industrie du sciage mobilise plus de 400 entreprises et 4 000 employés dans l'ex- Aquitaine (leader au niveau national avec 1,3 millions de m3 de bois scié par an représentant 16 % de la production nationale). Le pin maritime représente 92 % de la production régionale. Le sciage aquitain est représenté à 46 % par le département des Landes et 37 % par la Gironde. La production est le fruit d'un réseau d'entreprises, essentiellement des PME familiales.

  Secteur : Bois - Papier
  Territoire : Nouvelle-Aquitaine
  Publication : LES ECHOS JUDICIAIRES GIRONDINS - 19/07/2016