Actualités
Publié le

[International – Alerte fraude #agro]

[International – Alerte fraude #agro]

De quoi s’agit-il ?

Des sociétés pirates se font passer pour de grosses entreprises auprès d’entreprises de toute la France, ayant pour la plupart une activité à l’international. Une dizaine d’entreprises nous ont sollicité ces derniers mois pour nous demander conseil.

 

Quels secteurs / marchés ?

Les fraudeurs se font passer pour un acteur majeur de l’agroalimentaire au Royaume-Uni dénommé Makro. Sachez qu’ils utilisent également d’autres noms d’enseignes anglaises et américaines.

 

Comment font-ils ?
  • Ils créent une adresse email au nom d’un acheteur réel en poste dans l’un de ces groupes en changeant légèrement le nom de domaine : exemple : makro.co.uk à makro-admin.co.uk.
  • Ils prennent contact pour passer une commande auprès de l’entreprise « attaquée ». Ils demandent parfois également d’envoyer des échantillons (entrepôt à l’est de Londres, ou même une division de Makro à Montpellier.)
  • Ils passent commande puis :
    • ne donnent pas suite et ne paient pas,
    • envoient parfois un contrat très précis et qui paraît véridique (sélection des produits, conditions de paiement stipulées…). Vous pouvez identifier le faux grâce à cette mention précise que le contrat factice contient :

« The Supplier agrees to pay to The Distributor the Listing fees for an amount of £4,730 GBP excl. VAT for 37 items listed in Appendix 2. »

(Cela revient à payer entre 5 K€ et 6 KE pour frais de participation au prétendu « catalogue »).

  

Comment réagir ?

Soyez prudent avec ce type de demandes, recoupez soigneusement les adresses emails, numéros de téléphones, noms de domaine.

Si vous pensez être victime d’une tentative d’escroquerie mais n’avez pas encore payé, n’hésitez surtout pas à nous contacter :

 

Si vous avez déjà payé, nous vous conseillons de porter plainte auprès des compétences judiciaires locales. Plusieurs plaintes ont déjà été déposées et cela permettra aux autorités de mieux mener leur enquête.