Veille sur l'éco Nouvelle-Aquitaine


Trier par :


Nombre de revues de presse trouvées: 145


Vins Duprat présents à l'export

A Bayonne, les Vins Duprat expédient chaque année six millions de bouteilles à l'étranger (la moitié de l'activité), dont une grande partie sur le marché asiatiques.

En savoir +
  Publication : Sud Ouest (Toutes éditions)

JM Weston : un point de vente japonais pour novembre 2018

A Limoges, la maison de chaussures de luxe JM Weston (environ 370 salariés) a inauguré son nouveau magasin à Paris, au 55 avenue des Champs-Elysées. Il prépare l'extension de sa gamme féminine pour fin 2019. L'export, 40% des ventes en 2017, doit atteindre 60% d'ici cinq ans. Un nouveau point de vente japonais doit être inauguré en novembre 2018.

En savoir +
  Publication : LES ECHOS

Le Cognac français ne s'est jamais aussi bien vendu à l'export

Pour la quatrième année consécutive, les ventes de l'eau-de-vie charentaise sont en augmentation. La demande est toujours tirée par le marché nord-américain et l'Extrême-Orient.  

En savoir +
  Publication : BFM

Le Cognac bat de nouveaux records d’exportations

Le cap des 200 millions de bouteilles expédiées à l’étranger a été franchi. 205,9 millions de bouteilles plus précisément ont été vendues ces douze derniers mois. Soit une augmentation de 8,2%. L’alcool charentais atteint ainsi un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros et pèse près d’un quart de la valeur totale du marché français des vins et spiritueux. Quasi totalement grâce à l’exportation vers des pays comme les Etats-Unis ou la Chine. La consommation en France reste faible par rapport aux volumes mondiaux.

En savoir +
  Publication : vogueradio.fr

Pernod-Ricard se renforce sur le marché britannique

Pernod-Ricard, qui ne pèse que 6% du marché britannique, veut se renforcer dans ce secteur géographique. Ces derniers mois, il a renforcé ses investissements (+25% en deux ans sur ses marques phares) et ses équipes (+20%, soit 28 personnes en plus des 140 déjà en poste). Pernod-Ricard a également pris des participations minoritaires dans des entreprises dont l'activité est liée à la sienne. Il s'intéresse à l'e-commerce.

En savoir +
  Publication : LES ECHOS

LIM Group se développe à Nontron avec un CA tourné vers l'export

A Nontron, LIM Group (produits de sellerie haut de gamme, 540 salariés, 50,5 millions d’euros de CA en 2017 dont 60% à l’export) a racheté la société Butet (sellier de luxe, environ 40 salariés et 70% de son CA à l'export).

En savoir +
  Publication : Sud Ouest (Toutes éditions)

Lux Lingua étend son réseau à l'international

L'entreprise angoumoisine Lux Lingua développe des solutions de langage (services de traduction, de rédaction de contenu et d'aide à l'exportation des stratégies marketing des entreprises). Elle gère un réseau de 50 à 100 rédacteurs, traducteurs et graphistes freelance, au Royaume-Uni et en Asie. Ses services intéressent des entreprises locales : le pôle image Magelis, les maisons de cognac, etc. Elle développe un outil d'automatisation du langage : LX Lingua.

En savoir +
  Publication : Charente Libre

Le CA de la Cave des Hauts de Montrouge à l'international en progression

La Cave coopérative des Hauts de Montrouge a enregistré en 2017 un chiffre d'affaires de 10,15 millions d'euros (contre 7 millions d'euros en 2009). Elle compte trois commerciaux : un pour le grand Sud-Ouest, un pour l'Europe du nord et de l'est et un pour le grand export.

En savoir +
  Publication : Sud Ouest (Toutes éditions)

Ingeliance s'installe en Australie

Le bureau d'études bordelais Ingeliance, partenaire de Naval Group qui a remporté un contrat de fourniture de 12 sous-marins en Australie, s'implante sur place avec la création d'une filiale commune fondée avec Memko, société d'ingénierie australienne. Ingeliance Australia compte une dizaine de personnes. Les effectifs pourraient multipliés par dix d'ici trois à cinq ans. Ingeliance table sur 20% de son activité à l'export d'ici à 2022, contre 5% actuellement. Le groupe réalise 80 millions d'euros de CA.

En savoir +
  Publication : LES ECHOS

ArtPhotoLimited lève des fonds

La start-up bordelaise ArtPhotoLimited (plateforme de vente de photos) vient de lever 840.000 euros pour renforcer ses équipes et embaucher 3 ou 4 CDI. Elle doit lancer son développement à l'international en 2019.

En savoir +
  Publication : Les Echos Judiciaires Girondins