Revue de presse
Publié le

Fonds européens pour la recherche de l'Université de Limoges ( 87-Limoges)

Bruxelles vient d'accorder 3,7 millions d'euros de crédits à l'Université de Limoges pour financer 15 thèses dans le secteur des matériaux réfractaires. Il s'agit du 3e projet d'envergure européenne décroché par l'Université de Limoges.

Baptisé Athor, ce projet consiste à mettre en place un réseau de formation doctorale autour de 15 thèses sur les matériaux réfractaires. Six universités sont partenaires ainsi que 8 industriels dont Altéo Alumina, et Saint-Gobain en France.  

  Territoire : Limoges et Haute-Vienne
  Thème : Innovation
  Publication : Le Populaire/La Montagne 07/07/2017